26/03/2008

"bébé à trois mois"

Votre bébé commence à avoir conscience des autres

IL APPREND A VOUS CONNAITRE A cet âge, votre bébé sourit et manifeste très clairement son plaisir en babillant lorsqu'il vous aperçoit. Il commence à distinguer sa maman et son papa des différentes personnes de son entourage et manifeste cette reconnaissance par des expressions du visage et des comportements distincts. Les bébés s'adaptent aux individus qui font partie de leur vie et modifient leur manière d'attirer l'attention selon les personnes. Ainsi, une nouvelle rencontre peut être une source de problèmes. Le bébé observe attentivement les étrangers et peut avoir une réaction négative à leur égard il pleure et ne veut pas les approcher. Ne vous inquiétez pas : il s'agit d'une réaction tout à fait normale

Mon bébé fera-t-il jamais ses nuits ?

A CHAQUE JOUR SUFFIT SA PEINE Si pour un adulte une bonne nuit de sommeil est une nuit d'au moins sept heures, on dit qu'un bébé « fait ses nuits » lorsqu'il parvient à dormir cinq heures d'affilée entre minuit et six heures du matin. Même si tous les bébés sont différents, la plupart des nourrissons de trois mois ne font pas encore leurs nuits et ne les feront qu'à partir de six mois environ. Pour l'instant, votre bébé a encore besoin d'être nourri souvent et ne parvient peut-être à dormir qu'une à trois heures d'affilée entre deux biberons ou tétées. Vous n'y pouvez pas grand-chose. Votre nourrisson doit grandir un peu pour pouvoir dormir plus longtemps d'une seule traite et doit également apprendre à s'endormir seul avant de pouvoir faire ses nuits sans vous appeler. En introduisant des rituels fixes et agréables au moment du coucher et en adoptant un comportement différent le jour et la nuit, vous préparerez le terrain pour des nuits calmes et heureuses. Soyez patiente et n'attachez pas trop d'importance aux habitudes de sommeil de votre bébé pour l'instant. Ne soyez pas tentée de vouloir le maintenir éveillé durant la journée en diminuant ses siestes. Cela ne le fera pas dormir davantage la nuit. Cela aura sans doute l'effet inverse au contraire, et votre bébé sera grognon, épuisé et énervé. Pour le moment, contentez-vous de profiter de ces instants au clair de lune où vous et votre bébé êtes les seules personnes éveillées à des kilomètres à la ronde !

SI ON ESSAYAIT QUELQUE CHOSE DE NOUVEAU ? Après seulement trois mois, vous et votre bébé êtes devenus des experts de l'allaitement ou du biberon. Si vous allaitez, il est peut-être temps à présent d'habituer votre nourrisson à boire au biberon. Cela se révélera utile lorsque vous devrez le confier à quelqu'un ou si votre partenaire désir également lui donner le biberon. Il ne faudra pas que ce soit vous qui donniez à votre enfant son premier biberon car en sentant l'odeur de votre peau il voudra téter et refusera sans doute le biberon. Laissez votre partenaire se charger de lui donner son premier repas de lait au biberon. Il devra tenir le bébé serré dans ses bras légèrement à la verticale, puis introduire la tétine avec assurance. Le biberon devra être suffisamment incliné pour que la tétine soit toujours remplie de lait et non d'air. Votre nourrisson devra prendre dans sa bouche la presque totalité de la tétine en caoutchouc, comme s'il s'agissait de votre mamelon. N'abandonnez pas si les premières tentatives se révèlent infructueuses, mais recommencez un autre jour. Si toutes les tentatives pour lui faire accepter un biberon restent vaines, vous pourrez toujours habituer votre bébé à boire son lait exprimé dans une tasse à bec. Pour en savoir plus sur l'allaitement, cliquez ici.

LA BONNE TETINE En grandissant, votre bébé apprend à mieux téter et avale plus rapidement. C'est pourquoi il est important de remplacer régulièrement vos tétines par des tétines mieux adaptées au stade d'évolution de votre bébé. Si votre bébé devient grognon et s'impatiente lorsqu'il boit son biberon, s'il tire sur la tétine ou la recrache souvent, il lui faut peut-être un débit de lait plus rapide. A l'inverse, si le débit est trop rapide pour lui, il se mettra à crachoter, s'étranglera et ne sera pas content. Donner à votre bébé la bonne tétine permettra de réduire la quantité d'air qu'il absorbe en tétant, il aura donc moins de ballonnements. Si votre enfant régurgite souvent une partie de son lait, essayez de lui donner le biberon plus souvent mais en plus petites doses. Ne modifiez jamais la consistance du lait infantile et n'ajoutez rien au lait. Il est conçu pour se rapprocher le plus possible du lait maternel. Et enfin, ne changez pas de marque de lait infantile si votre bébé est content de celui que vous avez choisi. Ne modifiez son biberon qu'après avoir demandé conseil à votre pédiatre.

 

 

 

 

 

 

 

18:44 Écrit par maman dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.